Limitation des tailles de voile en France

De ChuteLib.net
Aller à : navigation, rechercher

En France, des directives de la FFP imposent une taille de voile minimum en fonction du poids et du nombre de sauts.


La première limitation est apparue en 2004 dans la DT13bis, pour les pratiquants de moins de 600 sauts. Le calcul est fait en donnant une charge alaire maximum en fonction du nombre de saut.

En 2013 la DT37 ajoute un aménagement possible (-11% max), nécessitant l'accord d'un directeur technique et le suivi d'une formation spécifique.

La DT46 en 2016 puis la DT48 en 2017 étendent la réglementation aux pratiquants jusqu'à 2000 sauts. Les directives limitent également l'utilisation des voiles tri-cellulaires, et imposent une zone de posé dédiée pour les manœuvres de plus de 90°. L'aménagement de 11% existe toujours, et peut être autorisé par un initiateur B5.

Depuis les DT46 et 48, le calcul n'est pas uniquement basé sur la charge alaire. La taille minimum autorisée est donnée par un tableau. La formule pour le constituer n'est pas communiquée...


Calculettes[modifier]

Le site de la FFP fournit un outil de calcul à l'adresse http://www.ffp.asso.fr/tailledevoile/

DT46Calc est un logiciel libre qui permet de faire la même chose, en javascript. C'est le code utilisé dans la section "Outils" de ChuteLib.re.

Des applications sont également disponibles pour Android et iOS.


Culture[modifier]

À sa sortie, la DT46 a inspiré quelques chansons et poèmes.